Dossier Mutations des systèmes productifs en France

La finance est-elle en train de tuer l'industrie ?

Gabriel Colletis, Professeur à l'université de Toulouse I Capitole et chercheur au Lereps, ancien conseiller scientifique au Commissariat général du Plan. Auteur de L'urgence industrielle{insecable}!, Le bord de l'eau, 2012
Alternatives Economiques Hors-série n° 093 - mai 2012

L'arrivée d'actionnaires aux visées essentiellement financières a infléchi le management et la stratégie des firmes, au profit d'une recherche de rentabilité maximale et immédiate, et au détriment de la logique industrielle.

Les causes de la désindustrialisation sont multiples et imbriquées les unes dans les autres.
Souvent mise en cause depuis le début de la crise, la finance ne peut donc être considérée comme l'unique responsable des difficultés de l'industrie.
Elle peut d'ailleurs jouer un rôle positif, comme dans le cas du capital-risque (*), indispensable à la croissance de certaines activités industrielles fortement innovantes.
Plutôt que la finance dans son ensemble, c'est la financiarisation des stratégies des entreprises qui doit être remise en cause.
Celle-ci a en effet pour résultat d'inverser le sens de la relation traditionnelle entre investissement et finance.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil